DATE: avril 2018
CATEGORIES: Exposition

L’amour à la maison de Yannis La Macchia.
Concert scénographié de l’Ensemble Batida sur les partitions dessinées par le collectif Hécatombe.

Oblikvaj.
fonderie kugler 
12 & 13 avril 2018, 21h

 

Oblikvaj, « obliques » en espéranto, bouleverse le processus créatif habituel en proposant aux musiciens de l’Ensemble Batida de faire un pas vers la bande dessinée et aux dessinateurs du collectif Hécatombe de s’immerger dans le domaine du son. De cette collaboration est née une série de cinq partitions graphiques. L’Ensemble Batida, avec un mélange d’objets acoustiques et de sonorités électroniques, en a pris possession, le temps d’une résidence à la Fonderie Kugler, pour nous offrir cinq interprétations-compositions pleines de verve et de malice, une véritable hydre à cinq têtes.

Musiciens Alexandra Bellon — magnet rythm, percussions, objets, voix // Anne Briset — cithare, percussions, objets, voix // Jeanne Larrouturou — platine vinyle, thérémine, objets, voix //Viva Sanchez-Morand — synthétiseur, basse, objets, voix // Raphaël Krajka — synthétiseurs, voix

Ingénieur du son David Poissonnier
Costumes Florencia Soerensen

#1 Cacuages, Barbara Meuli
#2 L´amour à la maison, Yannis La Macchia
#3 Ether Strips, Antoine Fischer
#4 Last Minute Shodo, Thomas Perrodin
#5 Vingt-deux plongées profondes, Aude Barrio

Inscrivez-vous à notre mailing list